fbpx

Jagna Ambroziak

L’espace privé

Écrire, c’est pour moi la possibilité de répondre à mon besoin de « bavarder », ce qui n’est pas admissible dans mon cabinet thérapeutique.

En écrivant, je suis en quête du langage qui permettrait de parler de notre psychisme sans utiliser des termes psychologiques qui sont difficiles à comprendre.

L’année prochaine, je débuterai en tant qu’écrivaine [je l’espère].

L’espace professionnel

Je suis psychologue clinicienne et psychothérapeute. J’ai cocréé Warszawski Ośrodek Psychoterapii i Psychiatrii [Le Centre de psychothérapie et psychiatrie à Varsovie]. Je travaille avec des adultes, avec des femmes aussi bien qu’avec des hommes. Ils souffrent de dépression, de troubles anxieux, ils sont confrontés aux crises existentielles, ils sont en train de chercher leur identité. Ils veulent surmonter la peur et pouvoir enfin aimer, s’engager ou quitter les relations toxiques, tant privées que professionnelles.

Ma passion pour comprendre les gens et pour les aider à exploiter leur vrai potentiel est un héritage familial. Dès l’enfance, je participais aux discussions animées entre philosophes, logiciens, pédagogues et psychologues.

L’extérieur

Le style personnel raconte notre histoire. Il aide à avoir moins peur et à profiter de la vie. Il peut manifester notre personnalité ou constituer une forme de révolte, de lutte pour soi-même. On peut y trouver des traces de l’enfance ou parfois sa grande influence. Les ambitions et les frustrations de nos parents se mélangent avec les nôtres.

Les histoires sur le blog sont des méta-enregistrements des rencontres avec différentes femmes dans le cabinet de psychothérapeute. Je voudrais confronter la distinction qui est faite entre les femmes dites « vides » et celles dites „profondes”. Cette distinction est omniprésente et fausse. Je m’intéresse à la combinaison de ce qui est injustement perçu comme disjoint ou s’excluant. Je voudrais que nous puissions profiter des deux parties de notre psychisme en étant « acquittées ». Le soin de notre tenue est équivoque, il suffit d’observer attentivement…

Intérieur

Je suis fascinée par la psychothérapie et par la perception du psychothérapeute qu’a son patient. Émotions, pensées, confrontations, alternance de l’amour avec de la haine et de la peur avec le courage. L’apparition de « la nouvelle terre » où on peut être soi-même en étant accompagné et soutenu par le thérapeute. Sur le blog, vous trouverez des enregistrements dramatiques [rédigés en respectant la principe de confidentialité] de différents moments de la psychothérapie qui donnent l’image de ce qui s’y passe et ce qui n’a rien à voir avec les blagues  qui circulent à ce sujet.

Il y a aussi des réflexions à propos de différents moments de notre vie. Je crois qu’elles sont universelles.